How to get to Nouméa in Nouméa by Bus

Start
End
Search

Questions & Answers

What are the closest stations to Nouméa?

The closest stations to Nouméa are:

  • Parc Moore is 456 meters away, 7 min walk.
  • Bataille is 550 meters away, 8 min walk.
  • Strasbourg is 574 meters away, 8 min walk.
  • Bd Extérieur is 731 meters away, 10 min walk.

Which Bus lines stop near Nouméa?

These Bus lines stop near Nouméa: 20, 40, 51, 61.

Get directions from your current location
Nouméa, Nouméa, Noumea Image may be subject to copyright. Find out more on Wikipedia
Moovit is the world's #1 transit app.
Supports over 2800 cities in 90 + countries worldwide!
Google Play badge AppStore badge

Looking for directions to Nouméa in Nouméa, New Caledonia?

How to get to Nouméa just became much easier with Moovit. Get directions and find the nearest stop using the Moovit Mobile App or Moovit Web App.

Bus and other options are relevant public transportation alternatives that may be used to reach your destination. The following transit lines have routes that pass near Nouméa - Bus: 20, 40, 51, 61.

Looking for a stop close to your destination? Try these transit alternatives: Parc Moore; Bataille; Strasbourg; Bd Extérieur.

Do you use a specific bus app to check the bus time? And a different train app to get the train time? With Moovit, we have all your public transit options in one easy-to-use free app.

Moovit helps you find the fastest directions to Nouméa, with the most updated time schedules. Download our app to get live step-by-step directions, real-time schedule estimation, and which nearby transit line will get you to Nouméa in the shortest time. Download Moovit to see why the Google Play Store and the Apple App Store voted us as one of the best transit apps available.

Nouméa, Nouméa
Nouméa, Nouméa Nouméa, (prononcé /nu.me.a/) principale ville portuaire de Nouvelle-Calédonie, est le chef-lieu de cette collectivité d'outre-mer française au statut spécifique et de la Province Sud, située sur une presqu'île de la côte sud-ouest de la Grande Terre. Bien que relativement peu peuplée (99 926 habitants en 2014), même en comptabilisant sa banlieue (179 509 habitants), Nouméa est la plus grande ville francophone d'Océanie et même de tout l’océan Pacifique devant Papeete, et l'une des plus importantes de la France d'outre-mer (la troisième, après Saint-Denis et Saint-Paul de La Réunion). Créée en 1854 sous le nom de Port-de-France pour servir de centre administratif et militaire à la présence française en Nouvelle-Calédonie, elle prend le nom « Nouméa », d'origine kanak mais à l'étymologie incertaine, le 2 juin 1866. Elle s'est développée avec la colonisation, notamment du fait de la présence du bagne, mais aussi grâce à l'activité minière depuis les années 1870. Celle-ci est dominée par l'extraction du nickel et a connu plusieurs « boom » (surtout dans les années 1960 et 2000). Longtemps liée au pouvoir colonial et très européenne, elle est surnommée par les premiers indépendantistes « Nouméa la blanche » dans les années 1980. C'est pourtant une ville où se croisent aujourd'hui toutes sortes de communautés. Si une forte proportion de la population est toujours d'origine européenne, principalement des Calédoniens (ou « Caldoches ») mais aussi des Métropolitains (appelés « zoreils ») qui y vivent définitivement ou qui y résident temporairement (notamment des fonctionnaires ou militaires français), il s'y trouve aussi une forte proportion, qui va en augmentant, de Kanaks ainsi que de Polynésiens (Wallisiens et Futuniens avant tout, mais également Tahitiens) et d'Asiatiques (Indonésiens, Vietnamiens, Chinois). C'est donc une ville très métissée mais à culture majoritairement européenne, où le français est très présent. Politiquement, il s'agit d'un bastion de la droite anti-indépendantiste. Nouméa reste l'une des villes les plus industrialisées de l'Outre-mer français, par le biais surtout de l'usine de transformation de nickel de Doniambo, mais aussi par la présence d'un réseau assez dense de petites industries produisant pour le marché local, surtout dans les secteurs de l'agroalimentaire et des biens intermédiaires. Mais l'économie est avant tout tertiaire, avec une présence importante des fonctions et services publics d'État, de la Nouvelle-Calédonie, de la Province Sud et de la ville. Les activités touristiques, bien que peu développées comparativement à d'autres agglomérations d'Océanie ou de l'outre-mer français, sont surtout balnéaires et concentrées dans les baies au sud de la presqu'île, ce qui vaut à Nouméa d'être comparé par les visiteurs et les guides à un « petit Nice ». De même, la présence de boutiques de luxe ou d'habillement dans son centre-ville, ses bistrots, restaurants et boulangeries lui ont valu le surnom touristique de « Paris du Pacifique » ou « petit Paris »,,. Ces deux surnoms sont toutefois très peu utilisés par la population locale.
How to get to Nouméa with public transit - About the place
Image may be subject to copyright. Find out more on Wikipedia
Moovit - Your local transit app for Android and iOS
Moovit Real-Time Arrivals, Schedules, Maps & More